INFPA

banner-def

ESF BANCO

Cne ZOUE Lassina

Directeur ESF BANCO & Ingénieur des Techniques des Eaux et Forêts, Professeur de Lycée Eaux et Forêts

Nos écoles de spécialisation

Historique

Fondée en 1938, en même temps que celle de Bouaké, l’École Forestière du Banco est située en plein cœur du Parc National du Banco et couvre une superficie de 12 Ha hormis l’Arboretum et la Station piscicole.

          Sous tutelle de l’Afrique Occidentale Française (AOF) depuis sa création, elle s’appelait École Forestière de l’AOF. L’Article 2 de l’Arrêté General du 15/12/1940 stipulait que l’École Forestière de l’AOF a pour mission “de former des Assistants Forestiers pour les diverses Colonies de la Fédération”.

        Le 1er Avril 1959, elle est léguée à la République de Côte d’Ivoire par Arrêté N° 3096. Ainsi, de 1938 à 1985, l’École Forestière du Banco et celle de Bouaké ont formé de nombreux agents techniques des eaux et forêts. Au demeurant, avec les besoins de formation de cadres moyens pour la conservation du domaine forestier, de 1962 à 1973, l’École Forestière du Banco (École mère) s’est vue confiée, à elle seule, la formation des Moniteurs des Eaux et Forêts. Ladite formation ne durait qu’un an. À partir de 1973, la formation des Moniteurs a été confiée à l’École Forestière de Bouaké pendant que celle des Assistants des Eaux et Forêts se faisait au Banco. Ceci a marqué la fin de l’annexion de l’École de Bouaké, la rendant ainsi autonome mais en étroite collaboration avec celle du Banco (IG/AA du 31 Mars 1959) et change de dénomination pour s’appeler École Forestière du Banco.

         En 1985, toute la formation forestière a été transférée à Bouaké, à la suite de la rénovation et de l’extension de l’École Forestière de Bouaké.

En 1992, le site rénové de l’École Forestière de Bouaké a été réquisitionné pour la création de l’Université publique de ladite ville. Depuis cette réquisition jusqu’à ce jour, la formation forestière, des techniciens (Moniteurs des Productions Végétales et Animales) et techniciens supérieurs (Assistants des Productions Végétales et Animales) des eaux et forêts, est revenue à l’École Forestière du Banco.

            A l’avènement de l’Institut National de Formation Professionnelle Agricole (INFPA), la formation forestière se déroulait sur trois sites différents: l’École de Faune et des Aires Protégées (EFAP) de Bouaflé; l’École Forestière du Banco et l’École de Spécialisation en Pisciculture et Pèche en Eaux Continentales (ESPPEC) d’abord à Bouaké et présentement à Tiébissou. Actuellement, elle se fait uniquement au Banco.

            Les personnes formées à l’École Forestière du Banco, beaucoup plus nombreuse à l’origine et un peu moins ces derniers années, sont ressortissantes: du Gabon, de la Guinée, du Burkina-Faso (ex-Haute Volta), du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal, du Tchad, du Togo et évidemment de la Côte d’Ivoire.

            Il convient de noter que le site de l’École Forestière du Banco est resté le même tandis que l’École de Bouaké a parfois été délocalisée. De 1938 à 1959, elle était située entre la Sous-préfecture Centrale et le Crédit de Côte d’Ivoire; de 1959 à 1963, elle s’est retrouvée au Centre de Santé Mentale à N’Gattakro; enfin, de 1963 à 1992, elle est revenue à son emplacement originel.

Missions

Nous avons pour mission :

  • la formation initiale des Techniciens supérieurs et des Techniciens en foresterie et environnement, en aquaculture et pêche, pour l’administration publique ivoirienne, le privé et l’auto-emploi;
  • la formation continue des agents et des professionnels de l’Administration ivoirienne, des secteurs parapubliques et privés en foresterie, faune, environnement, aquaculture et pêche en eaux continentales;
  • la formation initiale de tout niveau que le Ministère de Tutelle, le Ministère d’État, Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MEMINADER), à travers l’Institut National de Formation Professionnelle Agricole (INFPA), juge nécessaire de nous confier;
  • l’appui aux actions de sensibilisation et de vulgarisation en matière de foresterie, d’environnement, d’aquaculture et de pêche;
  • l’appui technique aux structures de formation en milieu rural;
  • l’établissement et l’entretien d’un réseau de coopération internationale en matière de formation forestière, faunique et halieutique;
  • la facilitation d’un cadre d’enseignement pratique, de stage, de recherches, d’échanges d’expériences et de formations internationales.

Formations: Forestière & Environnement / Pisciculture & Pêche

FORMATIONS DIPLOMANTES

– BTS Agricole option foresterie et environnement;

– BTS Agricole option pisciculture et pêche ;

– BT Agricole option pisciculture et pêche.

NB: Quel que soit le cycle, la première année est un tronc commun dans l’une des écoles de l’INFPA. C’est la spécialisation (2éme année) qui se fait au banco, après les examens de fin de tronc commun et les choix de filières de spécialisation.

          Actuellement, la formation en foresterie et environnement ne concerne que les fonctionnaires professionnels APVA.

FORMATIONS QUALIFIANTES

  Tous les niveaux et tous les âges

DÉBOUCHÉS

Travailleurs du privé;

– Auto emploi.

– Environnement et foresterie (Guides touristiques, Aménagiste des parcs et réserves, Pépiniériste, Abatteurs-élagueur-bûcheron, Chef de chantier d’exploitation forestière, Sylviculteur et aménagiste des forêts, Technico-commercial du bois, etc.).

– Aquaculture et pêche (Aménagiste piscicole, Fermier piscicole, Producteurs d’alevins, Technologiste des engins de pêche, Gestionnaire des ressources halieutiques, Technico-commercial du poisson, etc.).

Moyens humains

LES RÉSIDENTS

  • 01 Directeur, Ingénieur des Techniques des Eaux et Forêts, Professeur de Lycée Eaux et Forêts;
  • 01 Coordonnateur, Technicien Supérieur des Eaux et Forêts;
  • 01Surveillant General;
  • 01 Infirmier Diplômé d’État;
  • 01 Secrétaire-assistante de Direction;
  • 03 Maîtresses de cantine.
  • 01 Manœuvre/gardien

 

LES VACATAIRES

  • Des Enseignants/Chercheurs (Aquaculture, Pêche, Botanique);
  • Des Professeurs de Lycée (Aquaculture, Pêche, Mathématiques, Physiques, chimie, Anglais, Français, Histoire, géographie);
  • Des Professeurs de Collèges (Aquaculture, Pêche, Mathématiques, Physiques, chimie, Anglais, Français, Histoire, géographie);
  • Ingénieurs de Conception, Ingénieurs des Techniques et Assistants des Eaux et Forêts;
  • Ingénieurs de Conception, Ingénieurs des Techniques et Assistants Halieutes;
  • Ingénieurs de Conception, Ingénieurs des Techniques agronomes;
  • Ingénieurs de Conception, Ingénieurs des Techniques informaticiens;
  • Ingénieurs des Travaux Publiques, Géomètres.

Partenaires & Tutelles (Institutionnelle, Technique)